[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] [index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]

  

Association Lycée Victor Duruy

Bagnères de Bigorre

Hautes Pyrénées

En 1882, le recteur Perroud demande au maire de Bagnères de Bigorre de rétablir un collège laïque dans la ville. La même année, le Ministre de l’instruction publique décide du principe d’une subvention de 50 % pour aider au financement des travaux d’un collège neuf.

En juin 1882, le maire, Aristide Pambrun, soumet

le projet au vote du conseil municipal.

 Les élus sont partagés, 10 voix pour, 10 voix contre.

 Le projet est représenté en Septembre.

L’opposition refuse de participer à la réunion, le projet est adopté.

Reste à définir le lieu, le financement. En 1901,

le maire Paul Dejeanne fait voter le principe de la construction

d’un collège de garçons, laissant à l’école catholique l’enseignement pour les filles.

Le quai de l’Adour, urbanisé, occupé par des jardins est retenu pour le projet.

Les architectes montpelliérains Louis et Leopold Carlier conduisent les travaux.

En Septembre 1904 l’établissement ouvre ses portes. L’école primaire est baptisée Jules Ferry, le collège Victor Duruy, du nom d’un ministre.

L’établissement abrite salles de classe, cuisines, réfectoires et internat et logements de fonction. Bien que dénommé collège, il dispense 7 années d’étude de la 6 eme à la terminale, en enseignement général et en enseignement à vocation d’apprentissage. L’uniforme est de rigueur sauf pour les externes. Les règles de vie très strictes.140 Francs par an pour les internes, 120 pour les externes, l’équivalent d’un salaire mensuel d’un ouvrier sont les tarifs de l’époque.. Les milieux aisés sont les plus représentés, les meilleurs des classes modestes , aidés par les bourses sont aussi présents.

                                                                             L’inauguration    officielle aura lieu le 27 Août 1905. A cette occasion, le                                                                              sous secrétaire d’état au département de l’instruction publique du gouvernement Rouvier est présent. Il                                                                              arrive à 8 h le dimanche matin, reçoit les élus et les personnalités à la sous préfecture. A 9 h, il visite es                                                                              l’école Jules Ferry, l’école professionnelle puis le collège. Il se rend ensuite sous les acclamations aux                                                                              Thermes où a lieu l’inauguration puis le banquet traditionnel. L’inauguration est accompagnée par les                                                                              chanteurs Montagnards , toujours présents à Bagnères de nos jours.



                                                                             Après la guerre des 39 45, le besoin d’extension devient important. Une aile technique est créée en                                                                              1950, réalisée en 1954, puis quelques années plus tard, l’école Jules Ferry déménagera et les locaux du                                                                              collège s’agrandissent. En 1962, le lycée est encore agrandi , de l’autre coté de l’Adour, tandis que la                                                                              municipalité construit un gymnase tout à coté. Dans les années 1960, on dénombre 1200 élèves dont                                                                              environ 600 internes